Rédigé le par Laureline dans : Recettes

Le Maroc est connu pour son utilisation des épices orientales dans tous ses plats, mais aussi au quotidien. Aujourd’hui, focus sur le safran ! Ce petit pistil rouge est une denrée rare et coûteuse, mais il sublime tous les plats sans effort. Découvrez comment l’utiliser en cuisine !

Le safran, épice rouge et or

La fleur du safranEn colorant ou comme produit d’assaisonnement, le safran a toute sa place en cuisine. Il a un petit goût amer et proche du foin, permettant de rehausser de nombreux plats. On le cultive grâce à une fleur, le Crocus Sativus, duquel on prélève et déshydrate 3 pigments rouges.

Le safran pousse particulièrement bien sous le climat méditerranéen grâce à des brises sèches et des terres arides,favorables à son épanouissement.
On dit de cette épice que c’est la première découverte par l’homme. Elle serait apparue en Grèce pour la première fois, avant de s’étendre tout du long du bassin méditerranéen.

Au Maroc, le safran est principalement produit à Taliouine (3 000 kgs / an en 2009) pour des raisons qualitatives :

Le Maroc est le seul pays africain qui produit un safran bio d’une qualité supérieure et dont le pouvoir colorant, compris entre 228 et 240 %, dépasse celui du safran cultivé en Iran (160 %), premier producteur mondial. L’or rouge de Taliouine se distingue par sa couleur, un beau rouge sombre, sa forte odeur et sa saveur inégalée. 

Driss Samih, le directeur général de la coopérative,

Comment utiliser le safran en cuisine ?

Tout d’abord, il faut bien choisir son épice !

  1. Si possible, évitez d’acheter le safran en poudre, préférez-le entier, avec des stigmates longs et fins.
  2. L’odeur doit être forte et si vous avez les doigts tachés, c’est bon signe !

Le safran est une épice amère, elle ne doit donc pas se cuisiner à la va-vite ou avec n’importe quoi, sous peine d’être déçu(e).

Au Moyen-Orient, on peut le retrouver dans certaines confiseries ou même fromages. En Espagne, la fameuse paëlla de Valence est assaisonnée avec du safran, lui conférant son goût si particulier
 En Iran, le plat national, le chelow kabab, y fait appel aussi. Au Maroc, on en trouve principalement dans le tajine.

La paëlla espagnole au safran

Venez déguster des tajines traditionnels marocains à Saint-Sébastien-sur-Loire

Tajine de poulet, tajine de kefta, tajine d’agneau ou encore tajine T’faya, venez découvrir toutes nos recettes à déguster sur place ou à emporter dans notre restaurant.

L’occasion pour vous de pousser encore plus loin votre voyage au Maroc en profitant d’un décor authentique. Le mobilier et la vaisselle sont également traditionnels pour vous permettre de déguster un repas à la marocaine.

Et profitez-en pour commencer votre repérage de Noël en allant faire un tour dans notre souk marocain !

Véritable vitrine de l’artisanat et du savoir-faire marocain, plongez dans les couleurs et les parfums des souks de Marrakech.

Vous y découvrirez notamment :

  • des articles en cuir,
  • des pièces de textile,
  • une sélection de tapis berbères, etc.

Et pour les pointilleux, si vous cherchez un objet ou un article en particulier, contactez-nous. Nous pouvons faire des miracles !

Horaires

  • Du dimanche au jeudi de 11 h 45 à 14 h 00 et de 18 h 45 à 22 h 00 ;
  • Et jusqu’à 23 h le vendredi et samedi.

Tarifs et réservations

La carte est disponible sur le site avec les prix.

Appelez-nous pour réserver votre table !

Rédigé le25 novembre 2019 Par Laureline dans : Recettes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Tous les champs sont obligatoires